Daltonisme - causes, diagnostic et traitement

Il est difficile de croire que les objets et les phénomènes qui nous sont familiers - le feu rouge d'un feu de signalisation, le feuillage vert d'un arbre ou la couleur bleue de l'encre - peuvent être perçus différemment. Mais une personne daltonienne peut dire que tous les chats sont gris non seulement la nuit. Pourquoi cela se produit-il et est-il possible de le réparer? John Dalton, à l'âge de 26 ans, a appris que la couleur de sa veste était en fait bordeaux, et non grise, et cette pathologie portait son nom.

Description et raisons

Le daltonisme est un trouble héréditaire de l'organe de la vision qui se manifeste par une diminution ou une absence totale de capacité à distinguer les couleurs.

Un patient avec ce diagnostic peut ne pas être en mesure de distinguer une couleur particulière ou n'avoir aucune vision des couleurs.

La cause est un défaut génétique sur le chromosome X. Puisque le gène est récessif, il est supprimé par le gène sain, s'il est présent. Si un gène sain est absent, un trouble de la perception se produit.

Moins fréquemment, la cause d'un changement de perception des couleurs est une lésion de la rétine de l'œil, du nerf optique, l'opacité du cristallin, un traumatisme crânien, une infection virale antérieure, un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. Ainsi que la maladie de Parkinson, les anticonvulsivants, le syndrome de Kallman.

Les hommes sont plus susceptibles d'être daltoniens que les femmes. Seulement 1% des femmes sont daltoniennes, tandis que 8% des hommes ont ce problème. Cela est dû au fait que le gène est localisé sur le chromosome sexuel (dans le chromosome X). Et comme les hommes n'en ont qu'un et les femmes en ont deux, alors en présence d'un défaut, le chromosome ne peut pas chevaucher un autre gène sain. Et cela se manifeste par une diminution de la sensibilité aux couleurs.

Comment fonctionne la perception des couleurs?

Aucune mesure préventive spécifique n'a été développée pour prévenir cette pathologie. La prophylaxie non spécifique consiste à consulter un généticien de familles ayant des mariages étroitement liés lors de la planification d'une grossesse. Les patients atteints de diabète sucré et de cataractes progressives doivent être examinés par un ophtalmologiste deux fois par an. Lors de l'enseignement à un enfant présentant un défaut de perception des couleurs dans les classes élémentaires, il est nécessaire d'utiliser des matériaux spéciaux (tableaux, cartes) avec des couleurs contrastées.Il existe une théorie à trois composants.

Dans notre membrane de perception des couleurs - la rétine - il y a des cellules spéciales - des cônes. Ils sont divisés en trois types, chacun étant responsable de la perception de son propre spectre lumineux - bleu, rouge, vert. Ce sont les couleurs primaires et toute autre nuance peut être obtenue en mélangeant ces trois. En se reflétant sur l'objet que nous regardons, la lumière frappe les cônes. Selon le spectre, certains types de cônes sont excités et transmettent des informations au cerveau pour traitement, où la perception du monde environnant a lieu.

Le daltonisme réunit un groupe de troubles de la perception. Il existe plusieurs types de daltonisme.

Types de maladies Première

et le plus courant est une perception anormale de l'une des trois couleurs. Cette anomalie peut être de gravité variable, et en fonction de cela, trois types sont distingués. Perception réduite de la protnomalie de couleur rouge, vert - deutéranomalie, bleu - tritanomalie. Ces noms provenaient de la distribution des couleurs dans l'ordre. Le premier, en grec "protos" - la désignation de rouge, vert, "deuteros" - le second, bleu, "tritos" - le troisième. Deuxième type

caractérisé par une absence totale de perception d'une couleur. Cette couleur étant présente dans la composition d'autres couleurs, leur perception change également, mais dans une moindre mesure. Les personnes atteintes de cette pathologie sont appelées protanopes, deutéranopes et tritanopes. Troisième type

- monochromaticité - est extrêmement rare. Avec cette pathologie, le patient ne perçoit qu'une des trois couleurs primaires. Et le quatrième type

, le plus rare et le plus désagréable - daltonisme complet - achromasie. Se produit avec des violations flagrantes de l'appareil à cône. Dans le même temps, une personne voit littéralement le monde en noir et blanc. Dans l'un de ses livres, l'écrivain Oliver Sachs a écrit sur une île entière habitée par de telles personnes.

2-3 min.jpgDiagnostic du daltonisme

La plupart des gens peuvent s'adapter à l'anomalie. Un diagnostic précoce vous aidera à choisir une profession qui n'est pas liée à une perception précise des couleurs.

Le diagnostic précoce du daltonisme chez les enfants est particulièrement important. une assistance rapide aidera à prévenir les problèmes d'apprentissage pendant les années scolaires, car de nombreux matériels scolaires dépendent fortement de la perception des couleurs.

Lors de l'examen par un ophtalmologiste, le patient voit différentes images en couleur qui représentent des nombres ou des formes géométriques. Et en se concentrant déjà sur les réponses du patient, le médecin différencie selon la pathologie à quels types de cônes la violation est associée. Ce sont les tables de Rabkin et Ishihara.

Une autre méthode est plus objective - l'électrorétinographie. Il vous permet d'identifier une violation chez les jeunes enfants qui ne peuvent pas répondre aux images de test. Cette méthode évalue l'activité électrique de la rétine. En même temps, ils brillent en rouge, bleu ou vert dans les yeux pour examiner le niveau de réponse de l'activité électrique. S'il est réduit ou absent, ce type de cônes présente un défaut.

Le daltonisme est-il traité?

La forme héréditaire de daltonisme d'une personne n'a pas de remède. Mais des recherches et des expériences visant à l'exhaustivité de la perception des couleurs se poursuivent depuis longtemps. En 2009, des scientifiques de l'Université de Washington, utilisant la thérapie génique, ont rendu la perception du rouge et du vert aux singes. Bien que les résultats semblent prometteurs, les traitements ne sont pas applicables aux humains tant qu'ils ne sont pas absolument sûrs.

La forme acquise de daltonisme est soumise à un traitement, cependant, dans la plupart des cas, une correction complète de la perception des couleurs ne peut être obtenue.

Des lunettes spéciales et des lentilles de contact sont une excellente solution pour corriger le daltonisme. Ces méthodes peuvent améliorer considérablement la qualité de vie et, dans certains cas, restaurer presque complètement la perception des couleurs!

Correction de lunettes

2 à 4 min.jpgLe produit le plus populaire sur le marché russe est les lunettes EnChroma. Selon le fabricant, les verres teintés des verres EnChroma incluent une technologie brevetée de filtrage de la lumière qui permet aux personnes dont la perception des couleurs est altérée de voir une large gamme de couleurs.

Aussi, depuis 2017 en Russie, il est possible de se procurer des lunettes si la perception est altérée dans le spectre rouge ou vert. Les verres Pilestone sont de deux types. Contraste élevé et décontracté, différant par le degré de correction des couleurs et de contraste.

- Il est important que tous ces modèles aient passé le contrôle de la FDA (c'est-à-dire reconnu comme sûr par le service de supervision de la sécurité des dispositifs médicaux).

Lentilles de contact souples

Plus récemment, des lentilles de contact souples ont semblé corriger les anomalies de la vision des couleurs. Le principe de fonctionnement est similaire à celui de la correction du daltonisme des lunettes. Il y a une couche spéciale sur le verre pour améliorer la perception des couleurs. Certaines zones du verre sont colorées avec des colorants qui absorbent les ondes lumineuses de la longueur requise. Grâce à cette absorption, la perception des couleurs rouge et verte est améliorée Le matériau du verre doit répondre à certaines exigences: perméabilité aux gaz élevée, élasticité et douceur, bonne tolérance du patient.

Il est important de comprendre que la sélection des méthodes de correction doit être effectuée par un ophtalmologiste ou un optométriste, le résultat final en dépend. Avec le bon choix, la perception des couleurs sera maximisée et améliorera considérablement la qualité de vie!

  • Faits intéressants
  • La plupart des applications et des systèmes d'exploitation ne sont pas en vain réalisés dans les couleurs bleues et bleues. Après tout, c'est ce spectre qui est le mieux défini pour différents types de daltonisme.
  • Les chercheurs ont découvert que les daltoniens voient mieux le tissu de camouflage, il est donc possible que des personnes possédant ces qualités soient acceptées dans les troupes de reconnaissance.

Les daltoniens célèbres ont de grands peintres. Van Gogh, par exemple, n'a pas accidentellement utilisé autant de jaune dans ses toiles. Et de nombreux chercheurs du travail de l'artiste russe Vrubel arrivent à la conclusion que le créateur avait une violation de la perception des couleurs rouges et vertes, c'est pourquoi les peintures sont de tons si sobres.

Le daltonisme n'affecte pas la clarté de la vision, mais avec une violation significative de la perception des couleurs, il altère la perception des informations environnantes.

Avec une observation appropriée, un diagnostic et une correction rapides, le patient pourra retrouver les couleurs vives de la vie! Prenez soin de vos yeux!

Avec le daltonisme (daltonisme), une personne n'est pas capable de distinguer les nuances de différentes couleurs: le plus souvent - rouge, vert et bleu. La principale cause de la maladie est un manque de pigments photosensibles dans la rétine. Dans cet article, nous examinerons comment la génétique affecte le daltonisme et quels types de celui-ci sont identifiés par les experts.

Le genre est-il important?

On pense que le daltonisme survient principalement chez les hommes. Et c'est vrai: dans le monde, 1 homme sur 12 et 1 femme sur 200 souffrent de daltonisme. Il s'agit principalement d'une maladie héréditaire, c'est-à-dire qu'elle est due à la génétique.

  • Comment ça fonctionne? Le gène du daltonisme rouge-vert est un gène récessif lié à l'X. Les gènes récessifs liés à l'X se manifestent s'ils sont présents sur les deux chromosomes X chez la femme et sur un chromosome X chez l'homme. C'est à dire:
  • un enfant né d'une femme doit hériter de deux chromosomes X avec un gène porteur pour naître daltonien;

un enfant de sexe masculin n'a besoin d'hériter que d'un chromosome X avec un gène porteur pour développer un daltonisme;

C'est pourquoi la maladie n'est pas courante chez les femmes: la probabilité qu'une femme hérite des deux gènes nécessaires au daltonisme est assez faible.

Types de daltonisme

  • Nous avons parlé des symptômes et du mécanisme de la maladie dans cet article. Comprendre les types de daltonisme: Daltonisme rouge-vert. C'est la forme la plus courante et il est difficile de distinguer le rouge du vert. Parmi eux, il y a protanomalie (le rouge ressemble plus au vert) et deutéranomalie
  • (le vert ressemble plus au rouge). La combinaison de ces 2 sous-types ne permet pas du tout à une personne de distinguer le rouge du vert. Daltonisme bleu-jaune ... Une forme beaucoup moins courante qui affecte la perception de 4 couleurs à la fois. Avec tritanomalie le bleu et le vert se ressemblent, tandis que le jaune et le rouge se ressemblent. À cause de la tritanopie
  • il est difficile de distinguer plusieurs nuances associées au bleu et au jaune (vert, violet, rouge, rose et autres). Daltonisme complet ou achromatopsie

... Il est extrêmement rare et entraîne une vision monochromatique ou totalement incolore. Cette forme est la plus difficile à adapter.

Une source

Il y a deux raisons à l'apparition du daltonisme:

Le daltonisme est lié au chromosome X et se transmet de la mère porteuse aux enfants. Il existe souvent des cas de distorsion congénitale de la perception de certaines couleurs, mais en même temps, le patient peut reconnaître et distinguer d'autres couleurs et nuances difficiles à distinguer pour une personne ordinaire. Découvrez les cas de daltonisme chez les femmes dans cet article.

Le daltonisme se développe dans le contexte de lésions de la rétine et du nerf optique.

  • Au centre de la rétine, il y a des cellules spéciales dont la fonction principale est de percevoir la couleur. Ces cellules sont appelées cônes. Trois types de cônes sont impliqués dans la rétine, chacun contenant une substance protéique (pigment) qui capture sa propre couleur génétique inhérente: vert, rouge ou bleu. Les cônes d'une personne en bonne santé contiennent les trois pigments. En pathologie, les cônes sont dépourvus de pigment ou défectueux.

Pathologie du nerf optique

  • Avec la névrite et l'atrophie du nerf optique, une diminution de la perception des couleurs se produit, en fonction du degré d'endommagement de l'analyseur optique.
  • Déficience visuelle liée à l'âge associée à une opacification du cristallin

Conséquences de la prise de certains médicaments (digitoxine, ibuprofène)

L'utilisation de médicaments à base de digitaline entraîne une déficience visuelle en raison de son accumulation dans le plasma sanguin et la rétine. Les statistiques indiquent que 25% des cas d'effets secondaires de la prise de digitaloxine se manifestent par des troubles visuels et la perception des couleurs (apparition de taches bleu-jaune ou rouge-vert devant les yeux, luminescence des objets avec des nuances de jaune).

Comment hérite le daltonisme?

Pilestone-min.jpgLe daltonisme est héréditaire et ne se manifeste que chez les hommes. Cela est dû au fait que le gène du daltonisme est lié au chromosome X. Comme vous le savez, les chromosomes féminins sont représentés par XX et les chromosomes masculins par XY. Il en découle que la défaite du chromosome X chez l'homme provoque inévitablement la maladie, tandis que la défaite du chromosome X féminin est compensée par un autre chromosome X, de sorte que la maladie ne se manifeste pas. Une femme joue le rôle de porteuse de la maladie, qu'elle transmet à ses enfants par le génotype.

[2], [3], [4]

De nombreuses personnes daltoniennes ne verront pas le nombre 83 sur cette image.

Les personnes atteintes de protanopie ne verront pas le nombre 37

Les personnes atteintes de deuthanopie ne verront pas le nombre 49 (ou 44)

Les personnes atteintes de tritanopie ne verront pas le nombre 56 Daltonisme

, le daltonisme est une caractéristique héréditaire de la vision rarement acquise, qui se traduit par l'incapacité de distinguer une ou plusieurs couleurs. Nommé d'après John Dalton, qui a décrit pour la première fois un type de daltonisme basé sur ses propres sentiments, en 1794.

Histoire du terme Dalton était protanope

(ne pouvait pas distinguer le rouge), mais ne connaissait pas son daltonisme avant l'âge de 26 ans. Il avait trois frères et une sœur, et deux des frères souffraient de daltonisme rouge. Dalton a détaillé son défaut de vision de la famille dans un petit livre. Grâce à sa publication, le mot «daltonisme» est apparu, qui pendant de nombreuses années est devenu synonyme non seulement de l'anomalie visuelle décrite par lui dans la région rouge du spectre, mais aussi de toute violation de la vision des couleurs.

Cause des troubles de la vision des couleurs Chez l'homme, dans la partie centrale de la rétine se trouvent des récepteurs sensibles à la couleur - des cellules nerveuses appelées cônes. Chacun des trois types de cônes a son propre type de pigment sensible à la couleur d'origine protéique. Un type de pigment est sensible à la couleur rouge avec un maximum de 552 à 557 nm, un autre au vert (maximum environ 530 nm) et le troisième au bleu (426 nm). Les personnes ayant une vision des couleurs normale ont les trois pigments (rouge, vert et bleu) dans les cônes dans la quantité requise. Ils sont appelés trichromates (du grec ancien. χρῶμα

- Couleur).

La nature héréditaire des troubles de la vision des couleurs

La transmission du daltonisme par héritage est associée au chromosome X et est presque toujours transmise de la mère porteuse du gène au fils, ce qui fait qu'elle se manifeste vingt fois plus souvent chez les hommes avec un ensemble de chromosomes sexuels XY. Chez l'homme, un défaut dans un seul chromosome X n'est pas compensé, car il n'y a pas de chromosome X «de réserve». 2-8% des hommes souffrent de divers degrés de daltonisme, et seulement 4 femmes sur 1000. Pour la manifestation d'un défaut visuel chez une femme, une combinaison assez rare est nécessaire - la présence d'une mutation dans les deux chromosomes X. La manifestation du daltonisme de ce type est associée à une violation de la production d'un ou plusieurs pigments photosensibles dans les récepteurs optiques des cônes.

Certains types de daltonisme ne doivent pas être considérés comme une «maladie héréditaire», mais plutôt comme une caractéristique de la vision. Selon des recherches menées par des scientifiques britanniques, les personnes qui ont du mal à faire la distinction entre les couleurs rouge et verte peuvent distinguer de nombreuses autres nuances. En particulier, les nuances de couleur kaki, qui semblent les mêmes aux personnes ayant une vision normale. Peut-être que dans le passé, une telle caractéristique a donné à ses porteurs des avantages évolutifs, par exemple, elle a aidé à trouver de la nourriture dans l'herbe sèche et les feuilles.

Daltonisme acquis

C'est une condition qui ne se développe que dans l'œil où la rétine ou le nerf optique est affecté. Ce type de daltonisme se caractérise par une détérioration progressive et une difficulté à distinguer les couleurs bleues et jaunes.

On sait que IE Repin, étant à un âge avancé, a tenté de corriger son tableau «Ivan le Terrible et son fils Ivan le 16 novembre 1581». Cependant, d'autres ont constaté qu'en raison d'une déficience de la vision des couleurs, Repin déformait considérablement la gamme de couleurs de sa propre peinture et que le travail devait être interrompu.

Types de daltonisme: manifestations cliniques et diagnostic

Le daltonisme dans la région bleu-violet du spectre - la tritanopie, est extrêmement rare et n'a aucune valeur pratique. Dans la tritanopie, toutes les couleurs du spectre sont représentées par des nuances de rouge ou de vert.

Manifestations cliniques

  • Distinguer cliniquement le daltonisme total et partiel. Le moins courant est l'absence totale de vision des couleurs .
  • [une]
  • Daltonisme partiel
  • Les récepteurs rouges sont perturbés - le cas le plus courant
  • Dichromie
  • Protanopie (protanomalie, deutéranomalie)
  • Les parties bleues et jaunes du spectre ne sont pas perçues
  • Dichromie - tritanopie (tritanopie) - manque de sensations de couleur dans la région bleu-violet du spectre.
  • Déithanopie - daltonisme vert

Anomalies en trois couleurs (tritanomalie)

Diagnostique

La nature de la perception des couleurs est déterminée sur les tables polychromatiques spéciales de Rabkin. L'ensemble contient 27 feuilles de couleur - tableaux, l'image sur laquelle (généralement des nombres) se compose de nombreux cercles et points colorés qui ont la même luminosité, mais de couleur légèrement différente. Pour une personne ayant un daltonisme partiel ou complet (daltonisme), qui ne peut pas distinguer certaines couleurs du dessin, le tableau semble uniforme. Une personne ayant une perception normale des couleurs (trichromate normal) est capable de distinguer des nombres ou des formes géométriques constitués de cercles de la même couleur.

Dichromates: faire la distinction entre aveugle rouge (protanopie), dans laquelle le spectre perçu est raccourci à partir de l'extrémité rouge, et aveugle vert (deutéranopie). Avec la protanopie, le rouge est perçu comme plus foncé, mélangé avec du vert foncé, du brun foncé et du vert avec du gris clair, du jaune clair, du brun clair. Avec la deutéranopie, le vert est mélangé avec l'orange clair, le rose clair et le rouge avec le vert clair, le brun clair.

Limitations professionnelles dans l'affaiblissement de la perception des couleurs

Le daltonisme peut limiter la capacité d'une personne à exécuter certaines compétences professionnelles. La vision des médecins, des conducteurs, des marins et des pilotes est soigneusement examinée, car la vie de nombreuses personnes dépend de son exactitude. Le défaut de vision des couleurs a attiré l'attention du public pour la première fois en 1875, lorsqu'en Suède, près de la ville de Lagerlund, il y a eu un accident de train qui a causé de grandes pertes. Il s'est avéré que le conducteur ne faisait pas de distinction entre le rouge et le développement du transport à cette époque a conduit à une utilisation généralisée de la signalisation couleur.

Cette catastrophe a conduit au fait qu'en postulant pour un emploi dans le service de transport, ils ont commencé à évaluer la perception des couleurs sans faute.

Caractéristiques de la vision des couleurs chez d'autres espèces

Les organes visuels de nombreuses espèces de mammifères ont une capacité limitée à percevoir les couleurs (souvent seulement 2 couleurs), et certains animaux, en principe, ne sont pas capables de distinguer les couleurs. Voir l'article Vision pour plus de détails. D'un autre côté, de nombreux animaux sont mieux à même que les humains de distinguer les dégradés de ces couleurs qui sont importants pour eux pour la vie. De nombreux représentants de l'ordre des équidés (en particulier les chevaux) distinguent des nuances de brun qui semblent les mêmes à une personne (cela dépend de si cette feuille peut être mangée); Les ours polaires sont capables de distinguer les nuances de blanc et de gris plus de 100 fois mieux que les humains (lors de la fonte, la couleur change, vous pouvez essayer de conclure par la nuance de couleur si une banquise se brisera si vous marchez dessus).

Remarques

  • Littérature Kvasova M.D.
  • Vision et hérédité. - Moscou / Saint-Pétersbourg: 2002. Rabkin E.B.

Tables polychromes pour l'étude de la perception des couleurs. - Minsk: 1998.

Le daltonisme, caractérisé par une incapacité à reconnaître certains spectres de couleurs, est appelé daltonisme. Fondamentalement, cette pathologie est héréditaire et se manifeste dans l'enfance. Il y a également un daltonisme acquis. Nous découvrirons sous quelles formes cette maladie se développe, pourquoi elle survient et si elle peut être guérie.

Daltonisme - quelle est cette maladie?

Le daltonisme, ou daltonisme, est une déficience visuelle, à savoir la fonction de perception des couleurs. Avec cette pathologie, une personne ne distingue pas une ou plusieurs couleurs. Pour leur perception dans le globe oculaire, les cônes sont responsables - les photorécepteurs situés dans la macula - la partie centrale de la rétine. Il existe 3 types de cônes, chacun contenant des pigments protéiques rouges, bleus ou jaunes. En fait, ce sont les nuances principales, dont le mélange forme de nombreux autres tons. En l'absence d'un ou plusieurs pigments, la perception des couleurs est altérée.

Pourquoi le daltonisme se produit-il?

source de confiance

Le daltonisme congénital, diagnostiqué dans la plupart des cas, est héréditaire. La transmission du gène du daltonisme est associée au chromosome X, dont le porteur est la mère. Elle peut transmettre ce gène à son bébé tout en restant en bonne santé.

Le daltonisme acquis se développe avec des lésions oculaires, ainsi que des pathologies des organes de la vision et du système nerveux central avec des lésions du nerf optique. Le daltonisme n'est pas une maladie indépendante. Ainsi, avec la cataracte, caractérisée par une opacification du cristallin, la lumière ne pénètre pas bien à travers les structures du système optique du globe oculaire, ce qui réduit la capacité des photorécepteurs à percevoir les couleurs. Lorsque le nerf optique est affecté, toutes les fonctions de l'œil responsables de la vision se détériorent. La perception des couleurs est également altérée et l'état des cônes peut être normal. Des perturbations dans la transmission de l'influx nerveux aux photorécepteurs peuvent également survenir avec des affections telles que la maladie de Parkinson, le cancer et les accidents vasculaires cérébraux.

Parfois, le daltonisme est un effet secondaire de certains médicaments, mais cela n'arrive pas très souvent. Le daltonisme peut se propager à un œil ou aux deux yeux, avec des dommages différents aux photorécepteurs de chacun. Un œil daltonien peut mieux percevoir les couleurs que l'autre.

Classification clinique du daltonisme par couleur

test de vision

Comme indiqué, le daltonisme se développe de manière inégale. Cette maladie peut prendre diverses formes. En fonction de l'absence de certains photorécepteurs, la perception de certaines nuances est altérée. La perception normale des couleurs est appelée trichromatique, lorsque chez une personne, trichromate, les trois types de pigments protéiques fonctionnent dans la macula. Il existe trois types de daltonisme: Achromasie - une incapacité absolue à distinguer les couleurs. La seule nuance qu'une personne voit est le gris. Cette forme de pathologie est extrêmement rare. Monochromasie - le daltonisme, dans lequel une seule couleur est perçue. Comme le montre la pratique médicale, cette maladie s'accompagne de photophobie et de nystagmus. Dichromasie

  • - un type de daltonisme, qui se caractérise par la capacité de distinguer seulement deux spectre de couleurs. Cette forme de daltonisme est divisée en sous-types:
  • La protanopie est une violation de la perception de la couleur rouge. Habituellement, le patient confond cette nuance avec le brun ou le vert foncé, le vert est perçu comme gris clair et le jaune comme brun clair.
  • La deutéranopie est l'incapacité de distinguer le vert des autres spectres. Il se mélange avec l'orange et le jaune, tandis que le rouge apparaît comme vert clair ou brun clair. La pathologie n'est diagnostiquée que chez 1% des patients daltoniens.

La tritanopie est l'absence de nuances de bleu et de violet dans le spectre de couleurs perçu par l'homme. Le patient voit presque tout dans des tons verts ou rouges. En règle générale, avec la tritanopie, la vision crépusculaire est mauvaise.

Comment se manifeste le daltonisme?

classification du daltonisme

L'acuité visuelle avec le daltonisme ne souffre pas, il est donc impossible de la diagnostiquer par ce paramètre. En fait, cette pathologie peut ne pas apparaître avant plusieurs années, si l'on parle de sa forme congénitale. Un enfant ne peut détecter le daltonisme que lorsqu'il cesse de lier chaque couleur à un objet spécifique. Pour un enfant dans l'enfance, un arbre peut être vert et le ciel peut être bleu. L'enfant ne projette pas cette information sur d'autres objets et ne se plaint pas à ses parents de la violation de la perception des couleurs, même si c'est le cas.

Les parents peuvent le remarquer accidentellement chez leur enfant, en faisant attention aux erreurs dans les noms des fleurs. Cependant, le premier test de la vue, y compris la vision des couleurs, est effectué à la maternelle. Au cours de l'examen, l'ophtalmologiste doit remarquer des signes de daltonisme.

  • Le daltonisme acquis est identifié par un certain nombre de symptômes, dont beaucoup sont subjectifs. Une personne peut se tourner vers un ophtalmologiste pour se plaindre de:
  • incapacité à distinguer les couleurs;
  • altération de la perception d'une, deux ou trois couleurs primaires du spectre;
  • photophobie, qui s'accompagne de larmoiements et de douleurs dans les yeux;

contraction des yeux, ce qui indique le développement d'un nystagmus.

Comment le daltonisme est-il détecté?

l'ophtalmologiste prescrit un test polychromatique utilisant des tables de Rabkin pour tester la perception des couleurs. Ce test comprend 27 images principales et plusieurs autres images, qui représentent des formes géométriques, des nombres, des nombres et d'autres symboles, peints dans des tons différents. Peut-être que de telles images se souviennent de chaque personne examinée par un ophtalmologiste. Les symboles sur eux se composent de nombreux petits cercles de nuances différentes, le fond est également composé de ces cercles multicolores.

Le médecin montre la carte au patient, qui doit nommer le symbole indiqué sur l'image. Le sujet n'a pas plus de 5 secondes pour réfléchir. 27 cartes sont utilisées pour identifier le daltonisme et son type. Deux douzaines de photos supplémentaires vous permettent de déterminer le degré de développement de la pathologie. De plus, grâce aux tableaux polychromatiques, vous pouvez découvrir les causes de la maladie.

En plus du test de Rabkin, le test Ishihara est utilisé pour diagnostiquer le daltonisme. Il ne convient qu'aux patients qui savent lire. Parfois, le daltonisme se développe avec un retard mental. Le test Ishihara est contre-indiqué chez ces patients. Pour le réussir, vous devez être capable de lire et de comprendre ce que vous lisez. Le test est une lettre écrite dans des points rouges.

Comment se déroule le test de perception des couleurs?

examen de la vue chez les enfants

  • Pour que les résultats des tests soient exacts, les conditions suivantes doivent être remplies:
  • la vision est vérifiée pour le daltonisme à la lumière naturelle;
  • il est impossible que la lumière directe du soleil tombe sur les cartes, de plus, elles ne doivent pas aveugler le patient;
  • la personne testée doit se sentir bien, si elle est malade, ne se sent pas bien, les résultats du test ne seront pas fiables;
  • les tables sont situées à une distance d'un mètre du patient, juste au niveau des yeux;

l'image ne s'affiche pas plus de 5 secondes. Ce temps est tout à fait suffisant pour qu'une personne en bonne santé examine le symbole sur la carte.

Si une personne est en parfaite santé, elle nommera correctement plus de 90% des personnages. Avec le daltonisme, le patient ne donne pas plus de 25% de réponses correctes.

Le daltonisme peut-il être guéri?

variétés de daltonisme

Si le daltonisme se développe dans le contexte d'une pathologie acquise, par exemple des cataractes, la maladie sous-jacente est traitée. Sa cure complète normalise la perception des couleurs.

Quant au daltonisme héréditaire, il n'est aujourd'hui pas traité. Il y a des tentatives pour introduire des particules virales dans le gène anormal, ce qui le changerait. Alors que ces technologies sont au stade de développement. Ils ne s'appliquent pas aux humains.

Dans le même temps, le daltonisme, à cause duquel une personne ne distingue presque aucune couleur, est rare. Dans la plupart des cas, une personne daltonienne peut voir normalement, limitée aux spectres dont elle dispose. Cela ne cause pas beaucoup d'inconfort dans la vie. Tout dépend du type de daltonisme et de son degré.

Le daltonisme peut-il être évité?

fille en positionLe daltonisme est hérité. Le gène de cette maladie est transmis par la mère. La technologie moderne permet de savoir si un enfant sera daltonien. Pour ce faire, vous devez effectuer un test génétique (test ADN). Avec l'aide de cette étude, il est possible d'identifier un gène muté, mais il n'est pas possible de le changer. Par conséquent, une procédure aussi coûteuse n'a aucune importance pratique. Le daltonisme est une forme de daltonisme

, principalement une pathologie visuelle congénitale, dans laquelle le patient ne fait pas la distinction entre les couleurs des objets environnants.

On ressent toute la richesse des nuances due à la présence de cellules photosensibles dans la rétine.

Avec le daltonisme, le patient peut ne pas remarquer l'herbe verte juteuse, le ciel bleu sans fin, les fraises rouges, etc. Dans les cas les plus rares, le patient peut voir le monde comme au cinéma en noir et blanc. Les daltoniens sont appelés daltoniens.

Daltonisme et vision normale Le daltonisme fait référence à l'incapacité de détecter l'une des couleurs principales. Au lieu de cela, il voit du gris ... Pour la première fois, cette maladie a été identifiée et analysée en détail par l'Anglais D. Dalton. Il souffrait de cette maladie et ne pouvait même pas soupçonner qu'il ne distinguait pas le vert du rouge.

Dans ses travaux scientifiques, il a introduit le terme «daltonisme» dans la circulation scientifique, comme l'immunité de l'œil à une réaction à des rayons lumineux de différentes longueurs. Le maillage contient des éléments sensibles à la lumière. Les bâtonnets forment une vision achromatique (c'est-à-dire bicolore noir et blanc) chez l'homme. Il existe 3 types de cônes, à savoir qui répondent respectivement aux rayons rouges, bleus et verts.

Est-il possible de guérir complètement le daltonismeIls contiennent un pigment approprié qui réagit aux ondes lumineuses de différentes longueurs d'onde.

Le daltonisme survient lorsqu'une ou plusieurs substances responsables de la vision des couleurs ne se trouvent pas dans les cônes. Parfois, les cônes contiennent les substances nécessaires à la perception des couleurs, mais ils ne suffisent pas à une personne pour ressentir suffisamment les couleurs. Le développement d'une maladie héréditaire n'est pas associé à une progression. L'intensité de la perturbation de la perception des couleurs reste la même tout au long de la vie ... Mais le daltonisme acquis peut progressivement s'aggraver, entraînant une baisse notable de l'acuité visuelle.

Pire encore, une personne souffrant de daltonisme acquis fait la distinction entre les rayons de couleur jaune et bleu. Parfois, après des blessures, il y a une perte complète de la vision des couleurs.

Classification

  • En fonction des couleurs que le patient ne distingue pas, les types de daltonisme suivants sont distingués: Protanopie
  • - c'est l'incapacité de ressentir la couleur rouge. La mutation est la plus fréquemment diagnostiquée. Deutéranopie
  • Est la cécité verte. Tritanopie
  • - une incapacité absolue à distinguer les couleurs. La seule nuance qu'une personne voit est le gris. Cette forme de pathologie est extrêmement rare. - c'est l'impossibilité de se sentir bleu ou violet.
  • Comme indiqué, le daltonisme se développe de manière inégale. Cette maladie peut prendre diverses formes. En fonction de l'absence de certains photorécepteurs, la perception de certaines nuances est altérée. La perception normale des couleurs est appelée trichromatique, lorsque chez une personne, trichromate, les trois types de pigments protéiques fonctionnent dans la macula. Il existe trois types de daltonisme: Est la sensation d'une seule couleur.
  • - c'est une incapacité totale à ressentir les couleurs (daltonisme complet). Trichromasie anormale

- il s'agit d'un cas d'activité réduite du pigment rouge, vert ou bleu.

Les causes Le daltonisme survient à la suite d'une hérédité défavorable ou d'un dysfonctionnement acquis des récepteurs oculaires

protanopiya... Il est hérité de manière récessive. En cas d'hérédité défavorable, la maladie peut parfois résulter d'une mutation. Le type héréditaire de la maladie est associé à la structure pathologique du chromosome X. Il possède un ensemble de gènes nécessaires à la présence de pigment photosensible dans les cellules sensibles.

À condition que le daltonisme soit inné, la perception des couleurs est absente des deux yeux. Le gène pathologique est hérité et se manifeste chez les petits-enfants et arrière-petits-enfants.

  • Raisons du nouveau daltonisme:
  • pathologies oculaires affectant la rétine et le nerf optique;
  • complications des maladies du système nerveux;
  • dégénérescence maculaire diabétique;
  • blessure à l'œil;
  • dommages ultraviolets à la rétine;
  • pathologies qui se développent avec l'âge;

prendre certains médicaments.

Le daltonisme acquis se développe souvent dans un œil (si une blessure ou une maladie est un facteur de son développement). Cette maladie progresse progressivement. La maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les hommes. C'est extrêmement rare chez les femmes.

Cela est dû au chromosome X, auquel le gène est lié, qui est responsable de la détermination de la production de pigments importants pour la vision des couleurs. Si un homme est daltonien, il le transmettra à sa fille. Une fille peut avoir deux chromosomes liés à un gène responsable de la maladie. Alors elle aussi souffrira de daltonisme.

Symptômes

  • Les signes de daltonisme dépendent des types de cônes qui ne font pas la distinction entre les ondes lumineuses: Avec protanopie
  • tous les objets de couleur rouge apparaissent gris, noir, brunâtre, parfois vert foncé. Ces personnes voient le vert comme gris ou brun clair. Avec deutéranopie
  • la personne voit l'orange ou le rose au lieu du vert. Un tel patient ne se sent pas rouge: il lui semble brunâtre. Avec tritanopie
  • une personne voit les couleurs rouges et vertes et toutes leurs nuances. Cependant, au lieu du bleu ou du violet, il verra du rose. Il n'y a pas de vision crépusculaire chez les patients souffrant de tritanopie. Avec monochromaticité
  • une personne ne peut distinguer qu'une seule couleur. Cette variante assez rare de la maladie s'accompagne de photophobie. En cas d'achromasie
  • une personne ne voit que du blanc, du noir et toutes les nuances de gris.

Presque toutes les personnes daltoniennes ont une mauvaise vision. Cela crée des inconvénients supplémentaires dans la vie de tous les jours.

protanopiyaLes parents peuvent parfois ne pas savoir qu'un enfant est daltonien. Une observation attentive de la façon dont un enfant travaille avec de la pâte à modeler ou des peintures colorées donne parfois lieu à une visite chez un médecin pour daltonisme.

En raison d'une perception des couleurs altérée, un enfant peut souffrir dans une équipe d'enfants. Certains enfants changent leur perception du monde, leur estime de soi diminue. Il faut dire à l'enfant qu'il est daltonien et voit le monde différemment des autres. Mais cela n'empire pas les choses.

Les daltoniens ont des difficultés à conduire. Un test de daltonisme est nécessaire pour obtenir un permis de conduire. Dans un certain nombre de pays, une personne daltonienne obtient un permis de conduire, mais ils notent qu'il ne peut pas être conducteur.

Anomalies en trois couleurs (tritanomalie)

Une personne daltonienne ne peut pas travailler comme chimiste, chirurgien, pilote, marin. Des pointeurs séparés, des signes compliquent la vie des personnes souffrant de la maladie en question. Les maladies congénitales sont difficiles à diagnostiquer pendant l'enfance.

De nombreux patients découvrent qu'ils sont daltoniens uniquement lors d'un examen physique. Le diagnostic du daltonisme chez l'enfant est associé à certaines difficultés. Cela est dû au fait que l'enfant maîtrise les couleurs à environ quatre ans. Mais dans ce cas, il utilise des données apprises.

(par exemple: le ciel est bleu, la fraise est rouge). Mais comment il voit réellement les objets, les adultes ne le savent pas. La façon la plus simple de diagnostiquer le daltonisme à la maison est d'inviter votre bébé à dessiner ce qu'il voit à l'extérieur de la fenêtre.

protanopiyaEt à partir des résultats, vous pouvez voir avec quelle précision le bébé perçoit les couleurs. Le daltonisme peut être indiqué par le remplacement de peintures (par exemple, rouge - pour marron). Cela suggère que l'enfant confond les couleurs. Le test de daltonisme le plus courant et le plus simple est effectué à l'aide de tables Rabkin. L'ensemble comprend 26 tables différentes. Avec leur aide, vous pouvez facilement diagnostiquer la vision d'une personne daltonienne. Des chiffres ou des images y sont imprimés sous la forme de petits cercles. Ils sont fabriqués dans différentes combinaisons de couleurs. Une personne sans daltonisme peut facilement déterminer ce qui est dessiné.

Une personne daltonienne indiquera uniquement les images des couleurs disponibles pour la perception.

  • Pour un examen adéquat, vous avez besoin de:
  • éclairage naturel;
  • pénombre;

placer une source lumineuse derrière le dos du patient.

Le tableau est affiché au niveau des yeux à une distance d'environ 1 mètre. Les personnes ayant une vision normale lisent tous les tableaux.

En plus de déterminer le daltonisme à l'aide de la méthode tabulaire, la méthode Holmgren est utilisée. Il est basé sur le fait que le patient est invité à placer des écheveaux de fils de différentes couleurs.

S'il est impossible de diagnostiquer un trouble de la vision des couleurs en utilisant la méthode tabulaire, ils ont recours à l'analyse spectrale.

Traitement

Le daltonisme congénital ne peut pas être guéri. Il est corrigé avec l'utilisation de certains types de lunettes ou de lentilles. L'efficacité de la correction dépend du type de trouble de la sensation de couleur. Le daltonisme secondaire dans certains cas peut être traité. L'étiologie de la maladie est d'une importance décisive pour le choix du traitement.

  • Un ophtalmologiste expérimenté donne des conseils à ce sujet:
  • avec les effets pathologiques des médicaments, il est conseillé d'arrêter leur utilisation;
  • avec la cataracte, qui a conduit à une violation de la perception des couleurs, une opération est prescrite;

avec une perte de vision des couleurs liée à l'âge, la pathologie ne répond pas au traitement. Parfois, lorsque la perception des couleurs est altérée, le port de lunettes spéciales est recommandé. Ils obscurcissent la lumière vive, ce qui permet au patient de mieux distinguer les couleurs. Les verres ont des verres teintés et des éléments correcteurs sur le côté.

Des optiques étrangères de haute qualité corrigent presque à 100% les formes bénignes de la maladie. La capacité de la personne à percevoir le vert, le rouge est mieux corrigée.

Vidéo utile

VIDÉO

Le daltonisme n'est pas un défaut, mais juste l'une des caractéristiques de la vision humaine, en raison de laquelle la discrimination des couleurs est perdue. La personne éprouve souvent une gêne au quotidien. Il est interdit d'exercer certaines professions avec des troubles de la vision des couleurs. Pour prévenir le développement de maladies oculaires, une correction de la vue est indiquée.

Est-ce que cela a été utile?

Qu'est-ce que le daltonismeÉtoiles: 1Étoiles: 2Étoiles: 3Étoiles: 4

(

1

Évaluez le matériel sur une échelle de cinq points!

estimations, moyenne:

5,00

sur 5)

Si vous avez encore des questions ou souhaitez partager votre opinion, votre expérience, écrivez un commentaire ci-dessous.

Quoi d'autre à lire

Qu'est-ce que le daltonisme? Daltonisme

est le résultat de l'absence ou de l'échec de certaines cellules rétiniennes sensibles à la couleur.

Étoiles: 5

La rétine est la couche de nerfs à l'arrière de l'œil qui convertit la lumière en signaux nerveux qui envoient des informations au cerveau. Une personne daltonienne a du mal à faire la distinction entre des couleurs telles que le rouge, le vert, le bleu ou une combinaison de ces couleurs.

Habituellement, l'œil a trois types de cellules coniques, qui sont des cellules sensibles à la lumière et sont situées dans la rétine. Chaque type est sensible à la lumière rouge, verte ou bleue. Vous voyez, distinguer les couleurs lorsque vos cellules coniques font la distinction entre le nombre de cellules de ces trois couleurs primaires. Lorsqu'un ou plusieurs de ces types de cellules sont manquants ou ne peuvent pas fonctionner correctement, vous ne pouvez pas voir l'une de ces trois couleurs, ou vous pouvez voir un changement dans une couleur ou une autre.

Les cellules coniques sont concentrées principalement dans la partie centrale de la rétine (macula) pour offrir une vision claire et nette des couleurs. Ils fonctionnent mieux dans une lumière relativement vive, il est donc difficile de distinguer les couleurs dans une faible lumière.

Le terme «problème de vision des couleurs» est souvent utilisé à la place du daltonisme car la plupart des personnes daltoniennes peuvent distinguer légèrement les couleurs. Certaines personnes daltoniennes sont incapables de distinguer les couleurs du tout.

Quelles sont les causes du daltonisme?

La plupart des problèmes de vision liés aux couleurs sont héréditaires et présents dès la naissance. D'autres problèmes de vision des couleurs sont causés par le processus de vieillissement, la maladie, les lésions oculaires (problèmes de vision acquis), les problèmes du nerf optique ou les effets secondaires de certains médicaments.

Les problèmes héréditaires de vision des couleurs sont plus courants que les problèmes de vision acquis et touchent beaucoup plus souvent les hommes que les femmes.

Comment diagnostique-t-on le daltonisme?

Différents tests sont utilisés pour mesurer la capacité à distinguer les couleurs:

Le test le plus connu est le test de plaque pseudo-isochromatique. Au cours de ce test, il vous est demandé de regarder une collection de points colorés et d'identifier un motif tel qu'une lettre ou un chiffre. Le type de problème de vision des couleurs que vous avez peut souvent être déterminé par les motifs que vous voyez ou ne pouvez pas voir avec les différentes plaques utilisées pendant le test. Pour les personnes ayant des problèmes de vision des couleurs acquis, un test de distribution des couleurs est utilisé. Ce test est basé sur la répartition des objets selon la couleur ou la teinte. Les personnes daltoniennes ne peuvent pas organiser correctement les plaques de couleur.

Comment est-il traité?

Les problèmes hérités de vision des couleurs ne peuvent être guéris ou corrigés. Certains problèmes de vision des couleurs acquis peuvent être traités, selon la cause. Par exemple, si une cataracte cause des problèmes de vision des couleurs, la chirurgie de la cataracte peut restaurer une vision normale des couleurs.

Un problème de vision des couleurs peut avoir un impact significatif sur la vie d'une personne. Ces problèmes peuvent affecter la capacité d'apprendre et de lire, ainsi que limiter considérablement le choix de la profession d'une personne. Cependant, les enfants et les adultes ayant des problèmes de vision des couleurs peuvent apprendre à compenser leur incapacité à distinguer les couleurs.

Les signes de daltonisme peuvent varier. Différentes personnes voient différentes nuances de couleurs. Vous ne pouvez pas voir les couleurs rouges, vertes et bleues, ni les nuances de ces couleurs. Si votre problème de vision des couleurs est moins grave, vous ne réalisez peut-être pas que vous voyez autre chose qu'une personne ayant une vision des couleurs normale.

Les personnes ayant des problèmes de vision des couleurs moins graves peuvent distinguer les nuances de couleurs. Ils peuvent ne pas être capables de distinguer le rouge du vert, mais ils peuvent voir le bleu et le jaune.

Les personnes ayant de graves problèmes de vision des couleurs ne peuvent pas du tout distinguer la couleur. Ils ne voient que des nuances de gris, de noir et de blanc. Problèmes hérités de vision des couleurs

affectent les deux yeux également; Problèmes de vision des couleurs acquis

peut survenir dans un seul œil ou peut affecter un œil plus que l'autre.

Les problèmes héréditaires de vision des couleurs sont généralement présents à la naissance et ne changent pas avec le temps.

Les problèmes de vision des couleurs acquis peuvent changer avec le temps à mesure que la personne vieillit ou que la maladie progresse.

Problèmes de vision des couleurs génétiquement hérités.

La plupart des problèmes associés à la vision des couleurs sont héréditaires génétiquement et sont associés à des problèmes avec la cellule conique de l'œil, qui distingue la couleur. Les problèmes héréditaires de vision des couleurs affectent les deux yeux de la même manière, généralement présents dès la naissance, et ne changent pas tout au long de la vie d'une personne.

Les problèmes de vision des couleurs les plus courants sont des problèmes héréditaires qui rendent difficile la distinction entre le rouge et le vert.

Ce problème touche environ 8% des hommes et moins de 1% des femmes. Le type de problème héréditaire dans lequel une personne voit les nuances de bleu et de jaune de la même manière (hommes et femmes) est rarement assez.

Types de problèmes héréditaires de vision des couleurs.

Il existe quatre principaux types de problèmes héréditaires de vision des couleurs: Le type le plus courant de problème de vision des couleurs appelé trichromasie anormale

  • , se produit chez les personnes qui ont les trois types de cônes de cône (pour distinguer le rouge, le vert ou le bleu), mais un type de cône de cône est manquant ou a le mauvais numéro, ou un type de cône manque de pigments pour percevoir la couleur.

Les personnes ayant ces problèmes de vision peuvent voir les trois couleurs, telles que le vert, le rouge et le bleu, mais pas de la même manière que les personnes ayant une vision normale des couleurs. Ainsi, ils voient différentes nuances de couleurs différemment des personnes ayant une vision des couleurs normale. Un autre type de problème de vision des couleurs appelé dichromasie

  • se produit lorsque l'un des trois types de cônes est manquant. Ainsi, une personne ne peut voir que deux des trois couleurs.

  • La plupart des personnes ayant ce problème de vision des couleurs peuvent faire la différence entre le bleu et le jaune, mais ont du mal à faire la distinction entre le rouge et le vert. (Très peu de personnes dans cette catégorie peuvent voir le rouge et le vert, mais ne peuvent pas faire la distinction entre le bleu et le jaune.)

Les personnes atteintes de ce type de maladie ont des problèmes de vision des couleurs plus graves que le premier type (trichromasie anormale). Un troisième type de problème héréditaire de vision des couleurs appelé cône bleu monochromatique

  • , se produit lorsque deux des cônes de cône (rouge et vert) sont manquants.

  • Ce type d'héritage n'affecte que les garçons et les hommes. La vision de loin est souvent altérée et les garçons atteints peuvent avoir des mouvements oculaires involontaires ( )

  • nystagmus

Un garçon ou un homme avec une monochromaticité de cône bleu ne distingue que les couleurs bleues de tout le spectre de couleurs. Le quatrième et principal type de problème héréditaire de vision des couleurs appelé achromatopsie

  • , se produit lorsque les trois types de cônes sont manquants.

  • Une personne avec ce problème de vision des couleurs ne peut pas voir le spectre des couleurs, mais seulement les nuances de gris, noir et blanc.

  • Les personnes atteintes de ce type de maladie peuvent également avoir d'autres problèmes de vision, comme une mauvaise vision à distance et lors de la lecture, une sensibilité à la lumière et à la lumière (photophobie).

  • Ce type de problème de vision des couleurs est le plus rare et le plus grave.

Cette maladie est également appelée monochromie des bâtonnets rétiniens, car une personne voit principalement en raison des bâtonnets de la rétine.

La génétique des problèmes héréditaires de vision des couleurs.

La plupart des problèmes de vision des couleurs sont associés à des gènes qui régulent la production de pigments dans les cônes de détection de couleur.

  • Les gènes des cônes coniques, responsables de la perception des couleurs rouge et verte, se trouvent sur le chromosome X. Les femelles ont deux chromosomes X. Les mâles n'ont qu'un chromosome X et un chromosome Y, et ils hériteront de leurs chromosomes X de leur mère.

  • Un homme aura un problème de vision des couleurs dans la gamme rouge-vert si le gène défectueux est sur son seul chromosome X. Une femme peut avoir un gène défectueux sur l'un de ses deux chromosomes X qui peut causer des problèmes de vision des couleurs, et cela se produit beaucoup moins fréquemment que les hommes.

Une femme qui est bénie avec le gène de ce type de problème de vision des couleurs a 50% de chances de transmettre ce gène à ses fils (car ils hériteront de l'un des deux chromosomes X). Ses filles peuvent avoir ce genre de problème si elles héritent d'un gène défectueux sur le chromosome X de la mère et du père. C'est un cas beaucoup moins probable.

C'est pourquoi les problèmes de vision des couleurs peuvent survenir au fil des générations dans les familles qui ont une prédisposition génétique aux problèmes de vision des couleurs.

Les gènes pour le pigment du cône rétinien et pour voir les couleurs bleues ne sont pas sur le chromosome X, mais sur le chromosome non sexuel que possèdent les hommes et les femmes. Cela signifie que les problèmes de vision des couleurs associés au bleu sont également courants chez les hommes et les femmes. Cependant, ces types de problèmes de vision des couleurs sont relativement rares.

Problèmes de vision des couleurs acquis.

  • Les problèmes de vision des couleurs acquis ont de nombreuses causes:

  • Le vieillissement peut augmenter le risque de problèmes de vision des couleurs. En raison de l'assombrissement de la lentille avec l'âge, les gens ont du mal à percevoir les différences entre les couleurs bleu foncé, vert foncé et gris foncé.

  • Les effets secondaires de certains médicaments peuvent causer des problèmes de vision des couleurs temporaires ou permanents.

  • Certaines affections oculaires telles que le glaucome, la dégénérescence maculaire, la cataracte ou la rétinopathie diabétique peuvent causer des problèmes de vision des couleurs temporaires ou permanents. Le traitement de ces conditions peut aider à maintenir ou à restaurer la vision des couleurs.

Une plaie oculaire, en particulier dans une zone telle que la rétine (tache), ou dans la zone du nerf optique, peut provoquer des problèmes de vision des couleurs.

  • Problèmes de vision des couleurs acquis:

  • Ils surviennent chez les femmes aussi souvent que chez les hommes. Les problèmes héréditaires de vision des couleurs sont beaucoup plus courants chez les hommes.

  • Peut survenir dans un seul œil ou affecter un œil plus que l'autre. Un œil peut avoir un problème de vision des couleurs, tandis que l'autre œil peut avoir une vision des couleurs normale.

  • Peut changer avec le temps, au cours de la vie d'une personne, ou pendant la maladie ou la blessure à l'œil qui cause le problème.

Qu'est-ce que le daltonisme?

Qu'est-ce que le daltonisme? Prive souvent une personne de la capacité de faire la distinction entre le bleu et le jaune.

- Il s'agit d'une pathologie de la vision congénitale, moins souvent acquise, caractérisée par une perception anormale des couleurs. Les symptômes cliniques dépendent de la forme de la maladie. Les patients perdent leur capacité à distinguer une ou plusieurs couleurs à des degrés divers. Le diagnostic du daltonisme est réalisé à l'aide du test Ishihara, du test FALANT, de l'anomaloscopie et des tables polychromatiques de Rabkin. Aucune méthode de traitement spécifique n'a été développée. La thérapie symptomatique est basée sur l'utilisation de lunettes avec des filtres spéciaux et des lentilles de contact pour corriger le daltonisme. Une autre option consiste à utiliser un logiciel spécial et des dispositifs cybernétiques pour travailler avec des images couleur.

informations générales

Qu'est-ce que le daltonisme?

Qu'est-ce que le daltonisme?

Le daltonisme, ou daltonisme, est une maladie dans laquelle la perception de la couleur par l'appareil récepteur de la rétine est altérée tout en maintenant des indicateurs normaux des fonctions restantes de l'organe de la vision. La maladie a été nommée d'après le chimiste anglais J.Dalton, qui souffrait d'une forme héréditaire de cette maladie et l'a décrite dans ses travaux en 1794. La pathologie est la plus courante chez les hommes (2-8%), ne survient que chez 0,4% des femmes. Selon les statistiques, la prévalence de la deutéranomalie chez les hommes est de 6%, la protanomalie - 1%, la tritanomalie - moins de 1%. La forme la plus rare de daltonisme est l'achromatopsie, qui survient avec une fréquence de 1: 35 000. Il a été prouvé que le risque de son développement augmente dans le cas de mariages étroitement liés. Le grand nombre de couples mariés consanguins parmi les habitants de l'île de Pingelape en Micronésie a été à l'origine de l'émergence d'une «société qui ne distingue pas les couleurs».

Causes du daltonisme

Le facteur étiologique du daltonisme est une violation de la perception des couleurs par les récepteurs de la partie centrale de la rétine. Normalement, trois types de cônes sont distingués chez l'homme, qui contiennent un pigment sensible à la couleur de nature protéique. Chaque type de récepteur est responsable de la perception d'une couleur spécifique. La teneur en pigments, capable de répondre à tous les spectres du vert, du rouge et du bleu, assure une vision normale des couleurs.

La forme héréditaire de la maladie est causée par une mutation du chromosome X. Cela explique le fait que le daltonisme est plus fréquent chez les hommes dont les mères sont conductrices du gène pathologique. Le daltonisme chez la femme ne peut être observé que si le père est atteint de la maladie, tandis que la mère est porteuse du gène défectueux. Avec l'aide de la cartographie du génome, il a été possible d'établir que des mutations dans plus de 19 chromosomes différents peuvent provoquer la maladie, et également d'identifier environ 56 gènes associés au développement du daltonisme. De plus, le daltonisme peut être dû à des pathologies congénitales: dystrophie des cônes, amaurose de Leber, rétinite pigmentaire.

La forme acquise de la maladie est associée à des lésions du lobe occipital du cerveau qui surviennent lors d'un traumatisme, de néoplasmes bénins ou malins, d'un accident vasculaire cérébral, d'un syndrome post-commotion cérébrale ou d'une dégénérescence rétinienne, d'une exposition aux rayons ultraviolets. Le daltonisme peut être l'un des symptômes de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, de la maladie de Parkinson, de la cataracte ou de la rétinopathie diabétique. Une perte temporaire de la capacité de distinguer les couleurs peut être causée par un empoisonnement ou une intoxication.

Symptômes du daltonisme

Le principal symptôme du daltonisme est l'incapacité de distinguer une couleur ou une autre. Formes cliniques de la maladie: protanopie, tritanopie, deutéranopie et achromatopsie. La protanopie est un type de daltonisme dans lequel la perception des teintes rouges est altérée. Avec la tritanopie, les patients ne distinguent pas la partie bleu-violet du spectre. À son tour, la deutéranopie est caractérisée par une incapacité à différencier la couleur verte. Dans le cas d'un manque complet de capacité à percevoir la couleur, nous parlons d'achromatopsie. Les patients atteints de cette pathologie voient tout dans les tons noir et blanc.

, le plus rare et le plus désagréable - daltonisme complet - achromasie. Se produit avec des violations flagrantes de l'appareil à cône. Dans le même temps, une personne voit littéralement le monde en noir et blanc. Dans l'un de ses livres, l'écrivain Oliver Sachs a écrit sur une île entière habitée par de telles personnes.

Mais le plus souvent, il y a un défaut dans la perception de l'une des couleurs primaires, ce qui indique une trichromie anormale. Les trichromates à vision proto-anormale pour différencier le jaune nécessitent plus de saturation des nuances de rouge de l'image, les deutéranomales - vert. À leur tour, les dichromates perçoivent la partie perdue de la gamme de couleurs avec un mélange de nuances spectrales préservées (protanopes avec du vert et du bleu, des deutéranopes avec du rouge et du bleu, des tritanopes avec du vert et du rouge). Distinguer également la cécité rouge-verte. Dans le développement de cette forme de maladie, un rôle clé est attribué à une mutation génétiquement liée au sexe. Les parties pathologiques du génome sont localisées sur le chromosome X, de sorte que les hommes sont plus susceptibles de tomber malades.

Pour diagnostiquer le daltonisme en ophtalmologie, on utilise le test de couleur Ishihara, le test FALANT, l'étude utilisant un anomaloscope et les tables polychromatiques de Rabkin.

Le test de couleur Ishihara comprend une série de photographies. Chacun des dessins représente des taches de couleurs différentes, qui, ensemble, créent un certain motif, dont une partie tombe hors de vue chez les patients, de sorte qu'ils ne peuvent pas nommer exactement ce qui est dessiné. Le test comprend également une image de figures - chiffres arabes, symboles géométriques simples. L'arrière-plan de la figurine de ce test diffère peu de l'arrière-plan principal.Par conséquent, les patients daltoniens ne voient souvent que l'arrière-plan, car il leur est difficile de différencier les changements mineurs de l'échelle des couleurs. Les enfants qui ne peuvent pas distinguer les nombres peuvent être examinés à l'aide de dessins spéciaux pour enfants (carré, cercle, voiture). Le principe du diagnostic du daltonisme selon les tableaux de Rabkin est similaire.

L'anomaloscopie et le test FALANT ne sont justifiés que dans des cas particuliers (par exemple, lors de l'embauche avec des exigences particulières pour la vision des couleurs). Avec l'aide de l'anomaloscopie, il est possible non seulement de diagnostiquer tous les types de troubles de la perception des couleurs, mais aussi d'étudier l'influence du niveau de luminosité, la durée d'observation, l'adaptation des couleurs, la pression et la composition de l'air, le bruit, l'âge, la discrimination des couleurs la formation et l'effet des médicaments sur le fonctionnement de l'appareil récepteur. La technique est utilisée pour établir les normes de perception et de discrimination des couleurs afin d'évaluer l'aptitude professionnelle dans certains domaines, ainsi que pour contrôler le traitement. Le test FALANT est utilisé aux États-Unis pour sélectionner les candidats au service militaire. Pour réussir le test à une certaine distance, il est nécessaire de déterminer la couleur émise par la balise. La lueur du phare est formée par la fusion de trois couleurs, qui sont quelque peu étouffées par un filtre spécial. Les personnes daltoniennes ne peuvent pas nommer la couleur, mais il a été prouvé que 30% des patients atteints d'une maladie bénigne sont testés avec succès.

Le daltonisme congénital peut être diagnostiqué à des stades ultérieurs de développement, car les patients appellent souvent des couleurs différentes de la façon dont ils les voient en relation avec des concepts généralement acceptés (herbe - vert, ciel - bleu, etc.). Avec des antécédents familiaux chargés, il est nécessaire d'être examiné par un ophtalmologiste dès que possible. Bien que la forme classique de la maladie ne soit pas sujette à progression, avec un daltonisme secondaire causé par d'autres maladies de l'organe de la vision (cataracte, dégénérescence maculaire liée à l'âge, neuropathie diabétique), il existe une tendance au développement de la myopie et dégénérative. lésions de la rétine, par conséquent, un traitement immédiat de la pathologie sous-jacente est nécessaire. Le daltonisme n'affecte pas les autres caractéristiques de la vision, par conséquent, une diminution de l'acuité visuelle ou un rétrécissement du champ de vision sous une forme génétiquement déterminée n'est pas associé à cette maladie.

Des études complémentaires sont indiquées dans le cas des formes acquises de la maladie. La pathologie principale, dont le symptôme est le daltonisme, peut entraîner une violation d'autres paramètres de la vision et provoquer le développement de changements organiques dans le globe oculaire. Par conséquent, il est recommandé aux patients atteints de la forme acquise d'effectuer annuellement une tonométrie, une ophtalmoscopie, une périmétrie, une réfractométrie et une biomicroscopie.

Traitement du daltonisme

Aucun traitement spécifique pour le daltonisme congénital n'a été développé. En outre, le daltonisme survenu dans le contexte de pathologies génétiques (amaurose de Leber, dystrophie des cônes) ne se prête pas à une thérapie. Le traitement symptomatique repose sur l'utilisation de lunettes teintées et de lentilles de contact, qui aident à réduire le degré de manifestations cliniques de la maladie. Il existe 5 types de lentilles de contact sur le marché dans différentes couleurs pour corriger le daltonisme. Le critère de leur efficacité est de réussir à 100% le test d'Ishihara. Auparavant, des logiciels spéciaux et des dispositifs cybernétiques (ay-borg, yeux cybernétiques, GNOME) ont été développés pour aider à améliorer l'orientation de la palette de couleurs lors du travail.

Dans certains cas, les symptômes des troubles acquis de la vision des couleurs peuvent être éliminés après la guérison de la maladie sous-jacente (traitement neurochirurgical des lésions cérébrales, chirurgie pour éliminer les cataractes, etc.).

Prédiction et prévention du daltonisme

Le pronostic du daltonisme à vie et à la capacité de travail est favorable, mais cette pathologie aggrave la qualité de vie du patient. Le diagnostic de daltonisme limite le choix de la profession dans les domaines où la perception des couleurs joue un rôle important (militaires, chauffeurs commerciaux, médecins). Dans certains pays (Turquie, Roumanie), il est interdit de délivrer un permis de conduire aux patients atteints de daltonisme.

Добавить комментарий